Tucker & Dale fightent le mal (2010)

Tucker & Dale fightent le mal (dans sa version originale Tucker & Dale vs Evil) est un film d’Eli Craig avec Tyler Labine (Dale), Alan Tudyk (Tucker) ou encore Katrina Bowden (Allison).
Ce film se classe dans le genre de la comédie horrifique.
Il a été réalisé en 2010 mais est seulement sorti en 2012 sur les écrans français.

L’histoire

Tucker vient d’acheter une vieille maison de vacances à retaper près d’un lac et y part pour pêcher et s’amuser avec son ami de toujours, Dale. Sur la route, ces deux gentils péquenauds rencontrent une bande de jeunes étudiants venus dans le même coin pour faire la fête. Parmi ces jeunes se trouvent Allison (surnommée Allie) dont Dale tombe amoureux.
Alors que les jeunes se baignent dans le lac en pleine nuit, Tucker et Dale eux, pêchent de l’autre côté du lac en enchainant les cannettes de bières. Allie, se faisant mater par Tucker tombe dans l’eau inconsciente. Nos deux beaufs viennent à son secours, seulement ce qui passe pour un sauvetage devient, aux yeux des étudiants un enlèvement de leur amie. Dès lors, un énorme malentendu intervient : les jeunes pensent que Tucker et Dale sont des tueurs en série et ces deux derniers penseront que les jeunes font partie d’une secte et qu’ils sont venus pour faire un suicide collectif.
De quiproquos en quiproquos, tout va dégénérer et l’horreur et les fous rires vont se mélanger…

Parodie et hommages

Vous l’aurez compris, on nous livre ici une bonne parodie d’un film d’horreur, voire un film qui retourne le genre du slasher/survival.
En effet, les jeunes vont mourir accidentellement (et très violemment) pensant sauver leur amie des mains de ces deux psychopathes et ces scènes de « morts accidentelles » provoquent l’hilarité : entre le jeune qui s’empale sur une lance et celui qui fonce la tête la première dans une broyeuse, on en pleure de rire, sans jamais tomber dans l’humour facile et lourd. Quant aux deux bouseux qui, dans un film d’horreur normal devraient passer pour des tueurs sont des gentils un peu trop naïfs même, ce qui les rend particulièrement attachants.
Les jeunes deviennent de véritables enfoirés et les nigauds, même avec une tronçonneuse à la main, passent pour des anges.

Les situations et les répliques sont absurdes et c’est ce qui fait la force du film : on a l’impression d’avoir, dans la peau de Tucker et Dale, les Harry et Lloyd de Dumb and Dumber.
Entre leur rencontre plutôt terrifiante avec le shériff de la ville, la découverte de la maison d’un « passionné d’histoire » (qui en fait, était une maison appartenant à un psychopathe qui collectionnait les os dans sa maison) ou encore le « combat » de Tucker tenant une tronçonneuse contre tout un nid d’abeilles, la naïveté et la connerie atteignent leur summum et sont délicieuses.

Des détails de films d’horreur sont également repris dans Tucker & Dale fightent le mal et ces clins d’œil sont sympathiques et sont, comme des hommages.
On peut notamment citer la scène où Dale tente une approche avec Allie une faux à la main, celle où ce même personnage débarque dans une pièce à l’arrache avec une tronçonneuse tel Leatherface dans Massacre à la tronçonneuse ou bien celle où un jeune s’entraîne avec une machette comme dans Vendredi 13
Tucker & Dale fightent le mal nous fait penser à Shaun of the dead, tant par ses gags très cons que par son genre en lui-même : la parodie.

Malheureusement…

Dans la deuxième partie du film, le rythme qu’avait pris Tucker & Dale fightent le mal au début s’essouffle, la fin est prévisible et donc cette conclusion est un peu décevante par rapport au début du film où l’on nous avait montré plein d’atouts. Le film aurait été complet si sa fin avait continué dans sa lancée décalée, inattendue et poilante.

Finalement

Une bonne partie de franche rigolade pas lourde, un film à voir rien que pour le coup d’œil, qui certes, n’est pas le film de l’année et n’égale pas Shaun of the dead mais a le mérite d’être original dans sa maladresse. Même si la fin déçoit, Tucker & Dale fightent le mal vaut vraiment le détour.

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s